Prix Vinay-Dalbernet

Prix Vinay et Darbelnet de l’Association canadienne de traductologie

(Statuts et règlements, Article 24 et Annexe B)

Le Prix Vinay et Darbelnet de l’Association canadienne de traductologie a été établi par l’Association canadienne de traductologie (ACT) pour reconnaître la qualité des recherches en traductologie (traduction, interprétation, terminologie) effectués par ses membres, et pour mieux faire connaître la traductologie comme discipline.

Le Prix Vinay et Darbelnet de l’Association canadienne de traductologie reconnaît la qualité des articles portant sur la traductologie. Il est décerné chaque année à une personne :

a) ayant présenté une communication dans le cadre du colloque annuel; et

b) dont le texte aura été retenu pour la publication thématique que produira la revue de l’Association.

Outre un certificat, l’Association offre l’inscription à l’Association pour une année.

Le prix est remis dans le cadre du congrès annuel de l’Association.

Les articles admissibles sont jugés par un jury composé du conférencier principal du colloque où la communication a été présentée ou, au besoin, par un autre traductologue de renom, et par deux traductologues canadiens désignés par le Bureau de l’Association. L’identité des membres du jury sera communiquée au moment de la cérémonie de remise du prix. La décision du jury est sans appel.

Règlement du concours :

  1. Le Prix Vinay et Darbelnet de l’Association canadienne de traductologie couronne le meilleur article issu d’une communication présentée dans le cadre du colloque annuel de l’Association et publié dans le numéro de TTR qui en découle.
  2. La langue de rédaction de l’article est le français ou l’anglais.
  3. Peut concourir au Prix Vinay et Darbelnet de l’Association canadienne de traductologie toute personne qui est, ou devient, membre de l’ACT.
  4. Les personnes responsables du numéro de TTR font suivre les articles admissibles au président sortant, qui se charge de les faire parvenir aux membres du jury du Prix.
  5. Si le jury estime qu’il y a un nombre insuffisant de candidatures, ou que la qualité de celles-ci est insatisfaisante, il peut décider de ne pas décerner le prix. Dans le cas d’un nombre insuffisant de candidatures, et seulement dans ce cas, les articles soumis seront automatiquement pris en compte dans le cadre du concours suivant.

    © Association canadienne de traductologie